Peut-on pardonner un parent qui nous a abadonné? - Twikeo

Accueil > Société > Famille > Peut-on pardonner un parent qui nous a abadonné?

marine85540

Peut-on pardonner un parent qui nous a abadonné?

Aujourd'hui la monoparentalité est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur , 1 enfant sur 3 ne vis qu'avec un de ses parents en France.Souvent le père est absent et a abandonné sa famille( Et décide de réapparaitre bien souvent 20 ans après). Est-ce un comportement pardonnable?

53 réponses question posée par marine85540 le 8 juin 2011 à 22:36 | Mots clés: Pardon - Abandon - Monoparentalité

Question précédente Question suivante
+21

marine85540

Citer réponse N°257602 abandonné * pardon
Le 8 juin 2011 à 22:37 par marine85540

cendrillion

Citer réponse N°257610 Je crois qu'aucun enfant ne réagit de la même façon, et je pense aussi que la situation et la manière dont elle aura été expliquée et vécue aura un impact sur l'importance que l'enfant donnera a cela.
Pardonable je ne sais pas chacun le définira selon ces propres jugement de valeur.
Mais je crois qu'un enfant a une capacité a pordonner incroyable lorsqu'il s'agit de ses parents qu'on le veuille ou non on veut désepérément qu'ils nous aime alors quand un parent revient c'est l'espoir de cet amour qui renait ;-)

Le 8 juin 2011 à 22:43 par cendrillion

dorris

Citer réponse N°257611 ses difficile mais un jour ont fini par pardonner ! le pire ses de ne pas les avoir connu et de se poser cette éternelle question! a qui je ressemble comment était ma mére et mon pére! et que jamais vous le saurais ! sa restera un mystére non résolu et jusqua la fin de ses jour cette question aura rester en suspens et vous éprouver un manque, comme un vide qu'on ne peu expliquer! :;: ;-)
Le 8 juin 2011 à 22:45 par dorris

pazaloe

Citer réponse N°257614 Pas plus que de pardonner à son conjoint de l'avoir trompé ... ;-)
Mais je répondrais quand même qu'il faut sans doute l'avoir vécu pour le savoir vraiment ...
Cette question est un cas de conscience très personnel , Marine ...
Et pour y répondre , même de manière approximative , il y a un certain nombre de données à savoir... ;-)


Le 8 juin 2011 à 22:46 par pazaloe

labrujamparo

Citer réponse N°257615 Je crois qu'un enfant pardonnera toujours ses parents s'ils sont de bonne volonté... mais une fois devenus adultes c'est plus difficile, on a appris à ne pas pardonner.
Le 8 juin 2011 à 22:47 par labrujamparo

marine85540

Citer réponse N°257618 C'est vrai que l'amour des parents est quelque chose de précieux , et les enfants ont sans doute une grande capacité a pardonner dans le but de se sentir exister. Mais quand un parents rencontre son propre enfant 20 ans plus tard les liens sont dure a tisser , et le pardon plus difficile. Je pense que se sont les 20 premières années les plus importantes. Mais c'est impressionnant le nombre d'enfant qui ne connaissent pas leur vrais parent (1 enfant sur 30 selon l'INSEE.
Le 8 juin 2011 à 22:47 par marine85540

dorris

Citer réponse N°257619 @ cendrillon oui quand les parents ont la posibilité de revenir vers eux mais imagine des enfants retirer de leurs parents comment pense tu qu'ils réagissent? ils ne réagissent pas pareille. oui tu a raison je pense que quand les parents reviennent ils pardonne tout dépend de l'age et de la situation
Le 8 juin 2011 à 22:48 par dorris

marine85540

Citer réponse N°257625 Oui chaque cas est particulier.Les femmes peuvent avorter les hommes non, donc ils fuient cette responsabilité pourtant c'est quelque chose de légitime , si une femme n'est pas prète elle peut recourir a un IVG l'homme lui est tout de suite jugé , c'est un "avortement" des responsabilités pour lui aussi.Mais grandir sans un de ses parents peut être difficile , je pense que c'est un manque qui restera dans le coeur toute une vie.La famille a subit de grande mutation ces vingt dernières années (le divorce , les enfants hors mariage , la révolution sexuelle, les moeurs...) Je pense que ce phénomène tend malheureusement a se developper...
Le 8 juin 2011 à 22:53 par marine85540

pazaloe

Citer réponse N°257627 Je pense qu'il est préférable de connaitre ses parents (les deux) à cause des maladies héréditaires (même 20 ans après , tant pis)...
Après , question amour ,
c'est vraiment aléatoire...

Le 8 juin 2011 à 22:54 par pazaloe

cendrillion

Citer réponse N°257632 @dorris : Si les enfants on été retiré alors je crois que l'enfant reportera sa colère sur ceux qui les ont retiré car il est plus facile d'en vouloir a la terre entière qu'a ses parents ;-)
C'est dur de grandir en se disant que nos parents non pas voulu de nous je crois que notre esprit ne veut pas concevoir cette idée et que c'est pour ça qu'on pardonne ;-)
Et si on veut dépasser cela sans accorder le pardon, il faut etre en mesure de faire le deuil de la mère ou du père que nous avons rèvé ;-)

Le 8 juin 2011 à 22:59 par cendrillion

marine85540

Citer réponse N°257633 - Luc je suis ton père :D Stars wars était en avance sur son temps !
Le 8 juin 2011 à 22:59 par marine85540

marine85540

Citer réponse N°257637 Je pense que le pire c'est quand on ne connait rien de ses parents on a tendance a tout idéaliser , et la réalité peut parfois faire mal.Mais c'est effectivement très dure de se dire qu'on a jamais été désiré , que notre arrivé ici n'est qu'une erreur de la nature. Je pense que sa peut etre difficile dans ces circonstances de se lancer dans une vie de couple et de concevoir sa propre famille .
Le 8 juin 2011 à 23:03 par marine85540

dorris

Citer réponse N°257642 @cendrillon moi je leur en est voulu longtemp de ne m'avoir pas rechercher malgrès qu'ils ont était déchu de leurs droit! je me disais en regardant le plafond de ma chambre comme si je prier en disant peut être un jour ioendront me chercher, souvent quand je n'était pas bien c'était comme si je prier le bon dieu pour qu'ils viennent comme tu dis les années passe marine et puis rien personne viendra frapper a cette porte voir si la petite fille et son frère les attend non! ses le néant et toute ma vie cette question et rester sans réponse ,j'ai toujours chercher a imaginer leurs façon d'être,savoir à qui ont pouvais ressembler, quand le médecin me demande s'il y a des problème de maladie dans la famille la réponse et je sais pas je les connais pas toujours quelque choses qui vous r'appelle que oui grandir en étant élever dans une autre famille déjà construite ses pas facile d'y faire sa place! ;-)
Le 8 juin 2011 à 23:10 par dorris

cendrillion

Citer réponse N°257649 @dorris : Oui je sais c'est pour ça que je te dis des fois pour avancer il faut faire le deuil il n'y a pas de choix sinon c'est dévastateur et tu restes éternellement la petite fille qui attends... personne ne peut vivre comme ça je sais que c'est difficile mais c'est une question de survie ;-)
Le 8 juin 2011 à 23:19 par cendrillion

dorris

Citer réponse N°257660 @cendrillon oui tu a raison ! ont ne peu rester toute sa vie a attendre je sais que maintenant je dois faire avec ses comme sa ! j'ai construit ma propre famille et mais enfants ont la chance de connaitre leurs parents
Le 8 juin 2011 à 23:27 par dorris

marine85540

Citer réponse N°257672 @dorris Je pense qu'on peut toujours espérer quelque chose de l'avenir..Mon pène m'appelé 20 ans plus tard je ne l'avais jamais rencontré jamais vu pas même en photo ...Mettre un visage sur son propre père c'est très important pour se construire , je comprend en quelque sorte ton malheur. Mais le passé refait souvent surface.
Le 8 juin 2011 à 23:42 par marine85540

cendrillion

Citer réponse N°257679 @dorris : Oui c'est ça on doit faire avec et avancer c'est le terme ;-)
Le 8 juin 2011 à 23:53 par cendrillion

pazaloe

Citer réponse N°257683 C'est un besoin naturel que de connaitre ses parents...
Quoi que des fois on y gagnerait à ne pas les connaitre....
D'ailleurs les revoir , 20 ans après !!!!...
Quelle lâcheté de leur part de nous avoir abandonné pendant 20 longues années....

Le 8 juin 2011 à 23:58 par pazaloe

pazaloe

Citer réponse N°257773 Mais je répondrais , en fait , après tout , pourquoi pas... ;-)
Le 9 juin 2011 à 02:26 par pazaloe

dorris

Citer réponse N°257789 @marine tu a raison le passé refiat souvent surface parce qu'il y a toujours quelque chose pour te le rappeller même si tu te dis je laisse derrière sa reviens!tu apprend a vivre avec mais se manque reste présent tu a beau le compensée il est toujours la! ;-)je compprend se que toi tu ressens sa doit faire drôle e le voir vingt ans après mais au moins maintenant tu a une idée sur se quil est et comment il est!mais ses sur que se manque que tu a eu est là! pendant toutes ses années ses la que tu avait besoin de lui et n'étais pas là beaucoup de questions se sont posée ses sur enfin la vie est pas facile et surtout étant enfants .comme si ont t'avais mis on monde en te disant voilà je tes mise au monde maintenant deviens se que tu veux debrouille toi! tu arive dans une famille qui n'est pas la tienne ,tu essaie de te faire une place mais de la jalousie s'installe et puis tu te sentira jamais chez toi alors tu grandi comme tu peu!avec toutes ses questions qui te resterons sans réponse alors tu vieilli en plus a l'école rnecontre de dificulté qui n'aide pas car tu te sens derriere les autre donc tu te mais en recule! tu te sens mal dans ta peau tu te crois nul moche et autrement que les autres! donc viens le manque de confiance en soi et venant adulte la grosse depression te tombe dessus voilà en gros mais ont peu sens sortir la preuve je vais bien malgrès tout se que j'ai traverser j'ai le sourire et je suis toujours la à me battre pour réusssir dans ma proffession que j'adore j'ai construis ma vie ! ;-)
Le 9 juin 2011 à 09:23 par dorris

cendrillion

Citer réponse N°257792 Je sais que ce n'est pas facile mais je crois qu'il faut garder à l'esprit que certaines fois d'autre aurait eut de la chance de ne pas les connaitre, je sais que ça peut choquer mais c'est une réalité, l'homme peut faire beaucoup de mal par sa présence et en essayant de se dire que peut etre cet abandon/douleur a peut etre été plus salutaire que ce que nous pouvons concevoir au vues de notre douleur et que peut etre c'est ce qui nous a sauvé la vie, car au final le principal c'est ça, l'enfance n'est pas notre vie, notre vie c'est ce que nous décidons d'en faire , je ne sais pas moi c'est comme ça que je crois qu'on peut se sortir de tout, en essayant de toujours voir ce que mon vécu m'a apporté derrière l'évidence douloureuse ;-)
J'epère ne pas blesser par ma façon de voir les choses je ne minimise en rien la douleur j'essaye de faire ressortir le bon du mauvais moi ça m'a aidé :-| ;-)

Le 9 juin 2011 à 09:47 par cendrillion

panamajo

Citer réponse N°257801 tu as des circonstances ,,trop jeune ,la peur d'etre pere ou mere ,,etre pris au piege ,c'est beaucoup plus tard que viennent les remords ,la vie apprends beaucoup de choses ,et les regrets viennent avec cette angoisse ,du comment qu'il est , que fait-il (ou elle) et la culpabilite ,ronge sans pouvoir ,reparer !! une seule question ,que tu devrais te poser , a sa place ,j'aurais fait quoi ??
Le 9 juin 2011 à 10:17 par panamajo

marine85540

Citer réponse N°257807 Effectivement il faut comprendre les circonstances beaucoup de parents abandonnent leur enfants pour le bien des enfants, parce qu'ils n'ont aucun moyen de subvenir a leur besoin. Pour ma part mon père était très jeune et habitait loin, a sa place je n'aurais pas garder l'enfant , donc je pense que certaines circonstances sont pardonnables.Je pense qu'il faut faire un gros travail sur soi pour en arriver a dire "je te pardonne" car les années de souffrance et manque resteront toujours là.
@dorris : je suis d'accord avec toi le manque de confiance en soi a cause d'un abandon et d'un manque total de repère est aussi très présent pour moi.J'envie beaucoup les personnes qui ont des parents qui les aiment , qui les accompagnent dans leur vie. C'est très important de se sentir aimer. Avant de connaitre mon père je savais qu'il pensait a moi parce que c'était inconsevable pour moi qu'il m'est effacé de sa vie meme s'il ne me connaissait pas... Je sais que sa ne te reconfortera pas mais depuis que je le connais c'est encore plus dure , car quand je n'ai plus de nouvel après de long mois , quand je vois qu'il part en vacances avec sa famille , quand je ressens que je le gène ,c'est difficile car j'ai le sentiment d'etre abandonné un peu plus chaque jours. A titre d'exemple je lui est acheté une très belle montre avec mes petits moyens, jamais je n'avais fait un tel cadeau a quelqu'un , mais elle est toujours chez moi un an plus tard. Le problème c'est qu'on a envie de donner beaucoup pour compenser le manque et c'est dure de voir que personne n'est la pour recevoir....Je sais que la vie est plus difficile maintenant que je le connais car jamais il n'arrivera a satisfaire mes exigences.Mais tu as raison connaitre ses parents c'est découvrir qui ont est , et vivre tout en sachant qu'on se sait pas d'ou on vient est atroce.

Le 9 juin 2011 à 11:45 par marine85540

dorris

Citer réponse N°257816 @cendrillon non tu me choque pas oui ses une façon aussi de voir les choses! je pense que je n'aurais pas était plus heureuse car derriere une histoire dont je connais pas tout les details , que se qu'ont a pu me dire!et peut être que moi sa aurais était pire! ;-)
Le 9 juin 2011 à 12:31 par dorris

dorris

Citer réponse N°257817 @marine donc de le connaitre ne t'apporte pas plus d'assurance car tu a toujours cette peur d'abandon! la peur d'être abandonné une deuxième fois!ses vrai que sa doit être dur !
Le 9 juin 2011 à 12:34 par dorris

marine85540

Citer réponse N°257820 @dorris : Oui c'est assez dure a expliquer car au debut je me disais que je voulais le connaitre quoi qu'il arrive je voulais juste le rencontrer. Mais c'est a double tranchant car après on est dans l'attente de quelque chose que le parent en question ne veut pas ou ne peut pas donner. Donc quand je ne le connaissait pas j'étais encore dans l'espoir que les choses s'arrangent, maintenant que je le vois (1 fois par an et encore !) je me rend compte que je ne lui manque absolument pas , qu'il a sa vie que j'ai la mienne et que le temps n'arrangera rien. Pourtant j'y est cru et sa fait d'autant plus mal de vivre "vraiment" les choses. Maintenant je suis très heureuse de pourvoir mettre enfin un visage sur mon père...mais je crois qu'on en veut toujours plus , et que au final on ne cessera jamais de souffrir.
Le 9 juin 2011 à 12:52 par marine85540

lhommedesbois

Citer réponse N°257864 L'abandon d'un enfant est une action abominable ! des enf
Le 9 juin 2011 à 15:45 par lhommedesbois

lhommedesbois

Citer réponse N°257867 L'abandon d'un enfant est une action abominable ! des enfants restent marqués à vie par cet abandon. Toute leur vie ils cherchent leurs racines et ne savent rien de leurs ascendants. C'est vrai qu'une femme qui ne veut pas d'un enfant peut avorter et qu'un homme ne peut rien contre cette arrivée mais quand on fait l'amour on doit conscient des conséquences possibles de cet acte et les assumer.
J'ai lu les réponses de @Marine et de @Dorris et je n'ai pu retenir une larme. Voila deux enfants qui ont grandi sans connaitre l'un ou les deux parent et qui ont eu leur vie bouleversée. Certes il y a des enfants qui connaissent leurs parents et qui souffrent de maltraitance, cela n'est pas de nature à favoriser le développement normal d'un enfant, mais avoir vécu sans l'amour de ceux-ci est une véritable blessure qui ne cicatrise jamais complètement.
@Marine a retrouvé son père et a perdu ses illusions et ses rêves
@Dorris ne connait toujours pas ses parents et ressent ce vide comme une mutilation.
@Sorris, tu as souffert de ce manque, tu as eu des enfants, tu les élèves, tu leur donnes l'amour qui t'

Le 9 juin 2011 à 15:57 par lhommedesbois

lhommedesbois

Citer réponse N°257868 L'abandon d'un enfant est une action abominable ! des enfants restent marqués à vie par cet abandon. Toute leur vie ils cherchent leurs racines et ne savent rien de leurs ascendants. C'est vrai qu'une femme qui ne veut pas d'un enfant peut avorter et qu'un homme ne peut rien contre cette arrivée mais quand on fait l'amour on doit conscient des conséquences possibles de cet acte et les assumer.
J'ai lu les réponses de @Marine et de @Dorris et je n'ai pu retenir une larme. Voila deux enfants qui ont grandi sans connaitre l'un ou les deux parent et qui ont eu leur vie bouleversée. Certes il y a des enfants qui connaissent leurs parents et qui souffrent de maltraitance, cela n'est pas de nature à favoriser le développement normal d'un enfant, mais avoir vécu sans l'amour de ceux-ci est une véritable blessure qui ne cicatrise jamais complètement.
@Marine a retrouvé son père et a perdu ses illusions et ses rêves
@Dorris ne connait toujours pas ses parents et ressent ce vide comme une mutilation.
@Dorris, tu as souffert de ce manque, tu as eu des enfants, tu les élèves, tu leur donnes l'amour qui t'a manqué, tu mérites tout mon respect et mon admiration.
Ouvrir le lien
Ouvrir le lien

Le 9 juin 2011 à 16:07 par lhommedesbois

cendrillion

Citer réponse N°257870 @dorris : Tant mieux :-p j'espèrais que tu comprennes mes propos, c'est une manière de se remonter et d'aller mieux ;-)
Le 9 juin 2011 à 16:20 par cendrillion

marine85540

Citer réponse N°257873 @lhommedesbois : ton explication est juste et les chansons magnifiques (je ne connaissais pas celle de Georges Chelon) , mais quand on est jeune on ne pense pas aux responsabilités et c'est plus simple de fuir que d'assumer un enfant malgré les difficultés émotionnelles que cela comporte.Je pense (avec naiveté peut etre)qu'ils ne nous oublient pas, nous sommes quand même leurs enfants , un parent peut abandoner son enfant mais le faire disparaitre totalement de sa pensé, de sa vie sa je ne pense pas. Mais n'oublions pas que c'est eux qui nous on donner la vie bien quelle soit difficile...Apparemment il essaie de faire evoluer la loi sur les enfants né sous X afin qu'ils puissent rechercher leurs parents biologiques.
Le 9 juin 2011 à 16:27 par marine85540

marine85540

Citer réponse N°257877 @cendrillion : Il faut de toute façon se faire raison et accepter cette situation ,relever la tête et avancer , ce sont des propos réalistes :)Néanmoins je pense que l'enfance construit notre avenir , il arrive souvent que les douleurs de l'enfance resurgissent lorsqu’à notre tour nous avons notre propre famille (beaucoup de gens perpétuent l'erreur de leur parent ou au contraire sont totalement a l'opposé) Même si comme tu dis que l'enfance n'est pas notre vie je pense que c'est tout de même la plus importante des périodes pour la construction de soi.
Le 9 juin 2011 à 16:34 par marine85540

lhommedesbois

Citer réponse N°257880 @Marine ! j'espère que cette loi sur les enfants nés sous X sera voté et que plus aucun enfant sera privé de la connaissance de ses origines.
Oui Marine, si tu as l'occasion d'écouter d'autres chansons de Georges Chelon n'hésite pas, c'est un chanteur très humain et un excellent poète !
voici une autre de ses chansons dans un domaine différent mais tout aussi plein d'humanité

Ouvrir le lien

Le 9 juin 2011 à 16:40 par lhommedesbois

marine85540

Citer réponse N°257886 @lhommedesbois : merci effectivement très jolie chanson , c'est étrange j'écoute beaucoup de chansons , des musiques anciennes, actuelles de temps en temps aussi , mais je n'ai jamais entendu parlé de ce chanteur.
Le 9 juin 2011 à 16:57 par marine85540

marine85540

Citer réponse N°257889 Il y aussi cette jolie chanson de Barbara : Ouvrir le lien
Le 9 juin 2011 à 17:02 par marine85540

marine85540

Citer réponse N°257890 Il y aussi cette jolie chanson de Barbara : Ouvrir le lien
Le 9 juin 2011 à 17:09 par marine85540

cendrillion

Citer réponse N°257892 @marine85540 : C'est sure! mais on peut ne pas laisser cette partie de notre vie prendre le dessus sur celle que nous avons la possibilité de construire, ce n'est que ma vision des choses ;-)
Le 9 juin 2011 à 17:26 par cendrillion

cloann

Citer réponse N°257898 Bonjour,
Je crois que ce sera difficile de pardonner à cette personne. S’il a abandonné son enfant en laissant derrière lui toutes ses responsabilités, et que c'est la mère qui a tout fait, je crois que personnellement un tel individu ne mérite en aucun cas le pardon. À la limite, s’il a une bonne explication, je pense que j’essaierais de comprendre avant de pouvoir lui pardonner...

Le 9 juin 2011 à 17:38 par cloann

dorris

Citer réponse N°257901 @cendrillon oui j'ai très bien compris tu estclair dans tes explication! moi le côté positif que j'en tire ses que j'ai était bien nourit,loger,blanchit seulement manquer de la tendresse que j'avais besoin.ses a dire d'une mère d'un pére d'une soeur mais arriver dans une famille déjà composer avec des problème de couple ses difficile car leurs enfants souffrer déjà de leur problème alors deux enfants inconnu qui arrive chez eux en plus devoir laisser une place euxx aussi ont manquer d'amour moi qui pensée qu'ils avaient la chance d'avoir leur parents! comme quoi;j'ai toujours dit papa maman mais j'ai garder mon nom a moi donne se n'est pas adopter mais élever dans une famille d'accueil, je sais que cette maman m'aime malgrès quelle n'a pas su m'apporter cette tendresse que javais besoin! n'a jamais su exprimer de sentiment et la je vois dans ses façon d'agir se quelle ressent ne sais jamais su lui dire se que jai pu ressentir mais je sais quelle sais surement et ne lui en veux pas!après tout elle n'étais pas obligé de m'élevé a la place de ma mére biologique et pourtant la fait ! j'ai eu une bonne éducation encore un point positif !elle avais besoin de travail et a décidé d'élever deux enfants de la dass donc étais payer pour!elle aurais pu faire comme certains me foutre dehors a dix huit ans malgrès tous j'y suis rester jusque 24 ans .donc tout n'ai pas négatif!
Le 9 juin 2011 à 17:51 par dorris

cendrillion

Citer réponse N°257907 @dorris : rien n'est jamais complètement négatif heureusement sinon comment on ferait pour garder espoir ;-)
Le 9 juin 2011 à 18:04 par cendrillion

dorris

Citer réponse N°257908 @marine oui tu a raison, tu vois le fait dans parler j'ai larme a l'oeil pourtant j'ai construis ma vie ,je me suis fait une raison ,j'ai eu du mal a me construire car je me suis tellement souestimé que bien quand ont crois pas en soi comment peut on réussir a se construire sa me parrais difficile depuis ont va dire quelques année je vais bien puis depuis deux ans a peu près j'ai pris plus d'assurance et cette année encore plus donc je vie mieux dans ma peau ! parfois sa m'arrive de douté mais part a port a avant se n'est qu'un film ! comme j'ia pris plus d'assurance je crois plus en moi ses vrai mais sa ma couter des année d etravail sur moi pour en arriver la et j'avoue en être fier !quand je regarde mon parcourt je me dit fin de compte sa vaut le cout de souffrir sa apprend a vivre en quelque sorte, sa nous rend fort enfin moi sa ma rendu forte !mais j'avoue le fait de raconté une parti de l'histoire ses se remtte en mémoire se que l'on ressenter petite ;ont revois ses image passée,nos angoisse,peur,tristesse et ont ressent notre gorge qui se serre ou comme un poid sur l'estomac plus qu'on rentre dans le sujet la larme au coin de l'oeil puis après sa passe. ;-)et quand ont avance dans le temp en racontant cette histoire ont regarde la ou ont est arriver ont se sans mieux car ont se dit mais regarde comme tu a avancer, se que tu est devenu et la un reconfort se fait ressentir voilà le positif du négatif merci à tous et toutes de vos discour bisous. ;-)
Le 9 juin 2011 à 18:05 par dorris

dorris

Citer réponse N°257912 @l'homme des bois merci pour ton discourt ! tes lien mon beaucoup touché surtout le deuxième j'ai eu larme à l'oeil ,la gorge serré oui suis très émotif!j'y peu rien suis comme sa mais tkt pas j'ai toujour le sourire qui reviens au galop ! tu sais quand les enfants m'offre un cadeau avec leur pére et q'uil me font une carte avec des mots ou qui chante comme ils l'on fait a mon anniversiare l'été dernier bien moi j'ai larme a l'oeil et eux souri!
Le 9 juin 2011 à 18:11 par dorris

dorris

Citer réponse N°257913 sa me touche tellement leurs façon de m'exprimer leurs amour que moi je craque ses comme sa et je les prend dans mais bras pour moi le meilleur cadeau ses de les avoir près de moi ;-)
Le 9 juin 2011 à 18:13 par dorris

lhommedesbois

Citer réponse N°257921 @Dorris et @Marine, ce manque et cette souffrance de ne pas connaitre vos parents vous ont rendu sensibles mais empreintes d'humanité. Vous possédez la plus belle des qualités, celle de comprendre les autres et d'agir toujours selon ce que votre coeur vous dicte ! merci à vous deux, je vous souhaite beaucoup de bonheur.
Un petit mot pour tous les autres participants, c'est un grand plaisir de dialoguer avec vous. Merci encore, il reste encore de l'espoir pour l'humanité

Le 9 juin 2011 à 19:06 par lhommedesbois

marine85540

Citer réponse N°257928 @lhommedesbois / Merci beaucoup pour ton intervention et de nous faire découvrir de jolies chansons (et quel texte!) !
@dorris Tu as eu beaucoup de courage d'affronter tout ça , je pense encore aujourd'hui a l'époque ou je ne savais rien de mon père je comprend un peu se sentiment de vide qui t’habite , néanmoins tu es une belle preuve de réussite et cette épreuve t'as rendu plus forte ! Tu as le mérite d'aimer tes enfants alors que tu as connu beaucoup de souffrance dans ton enfance c'est admirable.Je te souhaite beaucoup de courage ;-)

Le 9 juin 2011 à 19:40 par marine85540

lol31

Citer réponse N°257931 On peut l'honorer de la vie qu'il nous a donné , ça veut peut -Ëtre dire q'il y a pardon , c'est mieux que de rester sur un gout amer , cela veut pas dire qu'on oublie , on ne pas oublier l'abandon , la matraitance , on apprend à vivre avec ...
Le 9 juin 2011 à 20:12 par lol31

lhommedesbois

Citer réponse N°257935 @Marine, c'est avec beaucoup de plaisir que je l'ai fait mais aussi avec beaucoup d'amour ! je te souhaite une excellente soirée, au plaisir de te lire !
Le 9 juin 2011 à 20:20 par lhommedesbois

dorris

Citer réponse N°257964 voici de lien pour vous ! bonne soirée bisous.
Ouvrir le lien

Ouvrir le lien ;-)

Le 9 juin 2011 à 21:27 par dorris

cosiris

Citer réponse N°257973 il ne faut pas oublier que pour une mère, abandonner son enfant ne doit pas être chose facile non plus :D
on ne peut imaginer le désespoir, la souffrance qui a aboutit à cet acte
ne serais-ce pas pour donner une chance à son enfant?
que elle ne se sentait pas capable de donner?
pas simple...

Le 9 juin 2011 à 21:33 par cosiris

lhommedesbois

Citer réponse N°257991 @Dorris, merci pour ces deux liens qui expriment toute ta générosité. Je sais que tu réussiras à obtenir la satisfaction que tu attends dans la reconnaissance de ton implication dans ton travail, mais d'ores et déjà tu as donné beaucoup plus que ce que tu as reçu : l'amour à tes enfants, ton mari et une forte amitié aux personnes que tu aimes.
Le 9 juin 2011 à 21:49 par lhommedesbois

marine85540

Citer réponse N°258020 Effectivement abandonner son enfant doit être extrêmement difficile a faire sans compter le fait de vivre avec ce sentiment de honte tout sa vie . J'ai écouté beaucoup de témoignages et souvent les femmes etaient très malheureuses et ont fait ce choix par dépis. L'avortement est un acte encore très mal vu et souvent les femmes qui ont recours a un IVG sont completement perdues.J'ai moi même avorté il y a 3 ans parce que je ne voulais pas avoir un enfant qui aurait eu la même vie que moi , c'est un choix a la fois egoiste et facile je le reconnais mais il ne faut pas croire que c'est un geste qui ne nous coute rien. J'ai découvert a la suite de ça que j'avais une hypotyroidie a cause de ce choc émotionnelle. Et vivre avec aujourd'hui est très difficile , le poid de la culpabilité est très présent. Alors quand les femmes mettent au monde et abandonne un enfant je pense que sa doit être intensément dure, je pense qu'on imagine pas le désarroi qui leurs amènent a faire sa , car elle nous donne la vie tout de même. C'est un cadeau , peut être le seule qu'elles peuvent offrir à leur enfant.
Le 9 juin 2011 à 22:19 par marine85540

miloud31

Citer réponse N°258535 bonjour! à toutes ces personnes je propose mon aide pour les enfants portant le nom "benasla"je sais k l'origine du nom de benasla se trouve en algérie et plus exactementds la wilaya de tiaret, moi j'habite à oranet je transmets mon msn à ki voudra me joindre pour + d'explications MSN miloud.benasla@hotmail.fr
Le 11 juin 2011 à 18:12 par miloud31

panamajo

Citer réponse N°290568 tres dure question ,tu as 20 ans ,tu rencontre une femme ,,celle-ci couche de suite avec vous ,,elle est enceinte ,vous etes jeunes ,pris au piege ,la panique ,vous sauver pour eviter ,les responsabilites ,trop jeune ,trop inconscient,vous vous sauvez ,,20 apres mariez,avec enfants ,vous vous rendez compte ,de cette inconscience ,avec tout ,cette vie d'enfant sans pere ,sans sorties d'ecoles ,,de noel , et la la conscience se reveil ,trop tard peut etre ???
Le 24 septembre 2011 à 14:35 par panamajo

Vous n'avez pas obtenu de réponses à la question Peut-on pardonner un parent qui nous a abadonné?

peut on pardonner un parent qui nous a abadonné, pascale thenevot facebook,

Signaler un abus

Demander...

Créer un compte Twikeo
Mon compte
Aide


Accueil | Mon compte | Contact | Plan du site | Top membres | FAQ
A propos de questions : Question du jour | Question sans réponse | Dernières réponses
Interrogation directe : Qui | Quel | Quand | Ou | Comment | Pourquoi | Combien | Généalogie
Nos Partenaires : Cigarette électronique | Acheter des Bitcoin | Bugs et Suggestions | Presse | Annonceurs
Conditions générales d'utilisation | Mentions légales | twikeopro.com © 2008 - Si tu sais pas, demande ...

Accueil Haut